Trip en Indonésie

Publié le par JLouis

Et voilou,  à peine rentré de Barcelone, ca enchaine sur l'Indonésie!!

8 juillet: Vol pour denpasar. Je vole avec Manue, Sylvain étant parti un jour en avance (pour la reco , on va dire!!! :=)))))

9 Juillet: on repart en avion pour Surabaya où l'on nous emmène directement vers une petite agence de voyage.  On prend un forfait pas trop cher pour aller faire le Kawah Ijen. Le gars nous met un peu la pression en nous disant que le semeru n'est pas faisable "I'm 200% sure "qu'il dit!! Tu parles...

On pars dans la foulée pour le village de XXXX ou nous logeons dans une plantation de café. Après discussion, le responsable de l'hotel nous propose d'aller voir la finale de la coupe du monde chez lui à 2 h00 du mat!!

On se retrouvera dans une pièce de 3X3, d'abord à 8 personnes par terre , puis d'autres indonésiens arrivaient au fil du match. Surbondé pour voir la télé... et en plus ils fumaient tous!!!  sans fenetre....

Bon lasuite , tout le monde la connait.

10 Juillet:

On dort 3 heures puis on part pour le Kawah Ijen

 5h00 du mat quelques kilomètres plus loin, c'est le départ de l'ascension. Faut compter 1h30 pour arriver sur la créte du volcan. On croisera des porteurs de soufre, incroyable comme c'est lourd!!! Descente (à priori interdite par un panneau) dans le cratère jusqu'au point d'extraction du soufre.  Conditions super pénible car les vapeurs de soufre, c'est tout sauf de l'eau de rose. Dailleurs méfiance avec les retours de vapeurs si le vent chnge car celà brule les poumons!!  on a essayé...

En tout cas un endroit très joli.

Retour sur Surabaya. Au passage , on s'arrete manger un morceau sur une plage conseillé et au resto Papin. Ben n'Y ALLER PAS!!!  Quelle horreur, on se tente à des spécialités style fritures de poissons marinés avec piments, une vraie infection!!

Surabaya, renegociation  (Manue est très forte la dessus!!) pour la suite du trek vers le Bromo/Semeru. On repart donc pour XXXXXX.  Chambre sympa mais faut parcourir de la distance...

11 Juillet: on part très tot en Jeep pour   2  . C'est la foule au sommet!! On arrive un peu tôt donc on attend patiemment le levr du soleil avec quelques touristes mais beaucoup d'indonésiens.

Et là c'est grandiose! Ca déchire sa race !!  Avant plan sur le Batok et Semeru au loin qui explose!!

Resdescente puis "ascension" du Bromo. Bon là c'est un peu surfait comme réputation, d'abord 15mn de marche avc des canassons qui puent sur le chemin (et c'est pas une image...) puis 5 minutes d emarches en béton pour accéder au sommet (et là intoxication par le soufre!! quel pied!) 

Puis route pour Ranupani ou l'on trouve un hébergement! Le gars est très content d'avoir enfin des touristes car il faut le dire ce séjour on verra très peu de touristes , restés chez eux affolés par toutes les catastrophes vus à la TV!!  

12 juillet: ascension vers le camp terminal pour le Semeru. On passe un superbe lac qui vaudrait un super bivouac puis montée raide dans le forêt sur un chemin poussièreux pour trouver notre emplacement de bivoauc un peu audessus de l'emplacement officiel.

En4h30, l'étape est réalisée bien moins que ceux que les livres indiqués!  On remarque l'on est un peu juste au niveau bouffe, donc on sauvegarde même la sauce des sardines pour les pates!

13 juillet: Reveil vers 3h30pour 1h15 d'ascension. Joli lever de soleil malgré quelques nuages. Nous nous aventurons assez près du cratères après avoir observé une première éruption (les cailloux qui volaient étaient rougeoyant!).  Après une longue attente, explosion... qui gagne en ampleur et nous courrons vite en arrière.. mais no soucis!!

Descente ultra rapide dans les éboulis, retour sur Ranupani dans un nuage de pluie! Retour sur Surabaya, ou l'on se pose pleins de questions sur l'hypothètique moyen de transport qui doit nous ammener à Jodjakarta duant la nuit. Finalement pas d epb, on a un minibus avec clim qui nous emmenera en 8 heures sur Jog!

14 juillet:

 On dort quelques heures à l'hotel Kota puis nous louons un taxi pour Visiter Borobudhur! Pa sd e touristes!  cool! le site est rès beau et nous prenons un guid ebien sympa qui nous explique le "comment devenir Budha"  . bon désolé Manue, on a demandé au guide, pas de budha filles!  hihi!

On boit un verre dans un hotel top classe avec vue sur Borobudhur!

Après midi à Prabanan, un peu touché par le seisme, mais qui se visite quand même. là le guide, c'est moins top! Il part dans des explications délirantes entre l'hindouisme et le Christianisme. Au moins on rigole bien!

Resto après avoir essayé les becaks (pousse pousses) du coin!

15 juillet:

On reprend l’avion en business class pour rejoindre Lombok. Avant de partir razzia de souvenirs avec achats de Batiks tout mignons !

Arrivée 1h30 plus tard à l’aéroport de Mataram. Nous sommes tout de suite pris en charge par une agence de voyages qui nous propose ses services !!  Même pas besoin de chercher et en plus on arrive à négocier un peu les prix.

On repart quasi immédiatement en taxi pour le village de Senaru à 80 km en passant par une route à l’intérieur de l’île . Nombreux singes sur le bord de route. La végétation est très verdoyante, limite jungle !

Nous sommes logé dans une bâtisse faite de petits bungalow plutôt simples. Joli paysage et coucher de soleil !

 

16 juillet : nous faisons la connaissance de notre guide et de nos deux porteurs (plutôt jeunes). Ca discute déjà sur la nourriture que nous devons ou pas leur fournir ! Finalement, nous partons dans un XXXX pour rejoindre un autre village au NE du volcan Rinjani.

 

Le départ se fait sur un pas rapide emmené par notre guide. On se dit « tiens, on est bien tomber » , celui là il a l’air d’avoir la patate. Arrive la pause qu’il nous organise dans un lit asséché d’un torrent au pied d’une vieille pile de pont en ruine.  Bref rien d eparadisiaque alors que à 50m , le point de vue est agréable !! bon on discute pas trop jusqu’au moment ou il nous propose le thé ! Cool… mais avec quelle eau ?

Il va nous  chercher de l’eau dans une vielle vasque croupie. Je fais la réflexion à Sylvain et Manue que l’eau sent le croupie…  hop ni vu ni connu on se débarrasse du thé servi…

 

Nous continuons la montée vers le camp sous une bonne chaleur et avec un sentier bien pentu ! et voilà le guide qui disparaît dans les profondeurs du classement… il nous dit qu’il ne supporte pas bien cette chaleur (et nous on devrait dire quoi ??) , au final , on l’attendra au moins une heure du coté du camp.

Beau coucher de soleil !

 

17 juillet : the summit day (ça le fait, non ?). 1000 m de dénivelée , réveil vers 3H30. On rattrape toutes les personnes qui étaient parties  entre 1 heures du matin et 3heures du matin ! On croise même une fille qui redescend sans avoir vu le lever de soleil…Dingue !

Montée sévère dans des éboulis de scories volcaniques. Au sommet, lever de soleil sur Flores, les Iles de Gili et l’ombre du Rinjani qui se dessine .

Photos puis redescente express sur l’arête. Singes, joli point de vue sur le volcan (assez récent) qui surplombe le lac de Segara anak.

Lac que l’on longe à la descente puis remontée vers le dernier campement juste sur les crête qui surplombe le lac. Point de vue « de la balle ».

18 Juillet:

Redescente vers Senaru. Là on remarque que l’on est un peu bonne poire !!  ben oui, habitué que l’on est à porter des sacs à dos, on est finalement bien chargé par rapport aux touristes que l’on croise et qui porte des sacs de la taille d’un sac à main !!  En plus un de nos porteurs ne porte plus rien à part son bambou de portage… Repas au gite puis redescente en bemos vers l’embarcadère des Iles Gili . Là un policier ou ersarzt nous oblige à payer quelques roupies de passage pour aller au quai…

Au quai, une kyrielles d’Indonésiens nous prennent d’assaut pour nous vendre la traversée

Là plusieurs choix :

Vous prenez le bateau public « pas cher » qui pas de bol est parti 10mn avant notre arrivée.Bizarre.

Soit on prend la navette, un poil plus cher mais faut attendre qu’elle se remplisse

Soit on charterise cad on achète les 25 places du bateau !!!!

 

On tient 5mn assis dans leur locaux avant de décider de charteriser !! et hop un bateau rien que pour nous !!

 

Arrivé au port, cad une plage, carriole à cheval pour traverser l’ile.  Nous prenons l’hotel le plus réputé et un bungalox « superior » !!!

 

19 /20/ juillet :

 

Rapidement , nous prenons nos habitudes pour ces 2,5 journées sur l’ile.

Pour Sylvain et moi, snorkeling en journée sur une pirogue à balancier avec un arrêt à midi pour déjeuner sur une autre île.

Au programme, poissons multicolores, il n’y aqu’à mettre la tête sous l’eau !, tortues, coquillages, coraux !!

Pour Manue, plongée.

 

Fin d’après midi qui se termine dans les paillotes de bord de mer, assis face à la mer et au coucher de soleil, à siroter des cocktails de fruits frais !! Repas constitués de poissons entiers frais (faire quand même attention) qui sont présentés sur une table à l’extérieur. Y a qu’à choisir !!   Nous, on fera classe en commandant pour le dernier soir nos 2,5 kilos de langoustes grillées !!

 

Et là c’est le drame !!.  Sylvain perd son portable durant un retour en carriole. Nos recherches sont vaines et nous demandons aux différents commerçants de jeter un œil au cas où.

A la retour d’une plongée de Manue, on lui dit avoir retrouvé son portable, visible à l’intérieur de l’île, une fillette agressive et un frère pas moins agressif obligeant Manue à repartir sans le portable.  Là on sent l’arnaque venir. Effectivement, Sylvain se fait demander une somme en roupies pour récupérer son bien.  Vu que tout le monde se connaît dans l’île (très petite) , on se demande si pas des personnes de notre hôtel dans cette histoire…  bref, bref…

 

21 juillet : on négocie avec une petite agence notre extraction de l’île pour éviter de recharteriser + transport vers l’aéroport de mataram.  C’est rigolo, car on avait l’air de contrebandier qui partent sur une plage déserte , un bateau nous attend et qui va finalement accoster sur une plage privée loin de tout. Là un 4X4 nous attends et direction l’avion !!

Retard à cause de manœuvre militaire sur l’aéroport et vol avec Mérapi qui semble être la compagnie Low cost du coin !

 

Arrivée à Bali où on loue un assimilé 4X4, super grand (8place) mais sans un moteur de 4X4 !!

Conduite à gauche, avec des mobylettes qui dépassent de tous coté et traversée d evillages biens encombrés+ routes parfois pas très bonnes ! Mais dans l’ensemble c’est quand même correct.

Visite en voiture d’un temple et de quelques rizières. Nous trouvons vers 19h00 un bungalow mignon à Ahmed au bord le la mer. A l’acceuil, vu l’heure tardive,  on demande si on peut faire d’autres activités et c’est parti pour une plongée nocturne pour Manue et pour nous massages sur le pas d eporte du bungalow pendant une heure !! Génial, puis poissons grillés comme d’hab !

 

22 juillet : Visite des rizières de Tirtapanga avec un guide, grosse rigololade car on a vu essentiellement des plants de cacahuètes, du mais et un peu de riz désséché !

 

Vers midi on se rend vers le Mont Agung pour espérer bivouaquer au sommet . Nous laissons nos affaires (pour la sécurité) dans une agence de guides, en leur disant que on leur donnera des roupies pour garder nos affaires. Par contre, on part sans guide cette fois !

En deux heures on arrive au bivoauc qui ne pourra se faire au sommet tout simplement car iul n’y a pas de terrain plat. Donc nous dormons 200 m sous le sommet sur un emplacement très pentu !!!  A mon avis nous avons inauguré le fait de passer une nuit sur ces pentes !

 

23 juillet : lever de soleil sympa mais nous ne sommes que sur une antécime et pas au vrai sommet du agung donc un peu trop bas pour en profiter ! Mais c’est joli quand même !

Descente rapidos, puis visite du temple de Besakick et route vers Ubud à travers les villages ou il y na autant de temples que de maisons !!

 

24 juillet : visite, promenade dans les rizières et shopping à Ubud

 

25 juillet : Grosse virée vers le nord de l’île avec passage au pied du mont Batur , plages de XXXX, marché à YYYYY puis visite du temple de Tanah lot !! 

Nuit à Jimbaran comme au premier soir.

Gros repas de poissons et crustacés grillés , les pieds dans le sable sur les belles plages de Jimbaran

 

26 Juillet : dernière heures sur la plage en matinée, on assiste au retour des pirogues de la pêche et c’est le départ pour la France !

 

Participants: Manue et Sylvain

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Carine 26/11/2007 20:41

J'ai beaucoup aimé votre site, surtout tous vos récits, agrementés de si jolies photos! du coup, j'ai pris la liberté de présenter votre site sur trivago, site qui fait mieux connaître un tas de jolies destinations! Si vous le voulez, vous pouvez lire cette présentation ici:
http://www.trivago.fr/indonesie-250/lien-e125871
Amicalement
Carine (Kay24 sur trivago.fr)